2
Temps de lecture : 3 minutes

La réponse sera différente pour chacun de nous !

Cela va dépendre de différents critères plus ou moins simple à anticiper :

  1. Votre niveau : et donc votre capacité en encaisser “facilement” la charge d’entraînement. Le niveau va aussi influer sur vos besoins en terme de régénération entre les séances et surtout post les compétitions
  2. Votre objectif : et donc la durée de votre plan d’entraînement qui peut varier de 3 à 10 mois. Mais là aussi votre niveau va jouer un rôle important puisque si vous êtes un habituer des planning d’entraînement Trail vous pourrez prendre un plan en cours de route,  vous êtes probablement toujours plus ou moins en période de préparation.
  3. Votre disponibilité : et donc la marge dont vous risquez d’avoir besoin pour finir votre plan d’entraînement Trail
  4. Votre vie de famille : et donc toutes vos obligations, notamment les vacances.
  5. Vos besoins de régénération : et surtout pour des très gros objectifs comme l’UTMB ou le Grand Raid Réunion pour ne citer que 2 exemples
Exemple N°1 avec un Trail court (20 à 40 Km)
Ces plans d’entraînement s’étalent sur 3 mois et ne nécessitent donc pas de prendre beaucoup de marge mais en fonction de votre situation familiale 1 semaine minimum sera toujours confortable pour la tranquillité d’esprit. Et finir un planning en avance ne sera jamais un handicap, et même plutôt un bénéfice.

Pour les Débutants 1 semaine de marge est un minimum et pour les Initiés, Expert ou Performeur prendre 1 semaine de marge sera tout aussi important. Dans tous les cas si vous finissez votre plan en avance nous vous conseillons de répéter la dernière semaine du plan, qui est toujours une semaine légère d’affûtage !

Exemple N°2 pour un Trail moyen (40 à 80 Km)
Ces plans d’entraînement s’étaleront sur 4 à 6 mois et nécessitent donc de prendre suffisamment de marge avec un minimum 2 semaines pour être toujours confortable. En fonction de votre niveau vous pourrez rajouter 1 semaines pour plus de sécurité, notamment à l’approche de période de fêtes ou de vacances.

Exemple N°3 avec les Ultra Trail (+ de 80 Km)
Ces plans d’entraînement s’étaleront sur 6 à 10 mois et nécessitent donc de prendre suffisamment de marge avec un minimum 2 à 4 semaines pour être toujours confortable. En fonction de votre niveau vous pourrez là encore rajouter 1 ou 2 semaines pour plus de sécurité. Pour des plans aussi long il faut aussi prévoir les périodes de repos non inclus dans le plan. En effet vous pourriez ressentir le besoin d’1 ou 2 semaines pour “sortir” de votre plan, que se soit pour reposer votre organisme ou votre esprit. Suivre un plan d’entraînement Trail pour l’UTMB ou le Grand Raid Réunion par exemple est très éprouvant psychologiquement, et il pourrait être très bénéfique de faire une pause. Non pas une pause sans Trail mais plutôt une pause “plan” pour faire des sorties uniquement plaisir au feeling !
Enfin suite à une grosse compétition de préparation, type 80Km, vous pourriez avoir besoin de plusieurs semaines de repos !

Point important à retenir :
– Ne jamais démarrer un plan d’entraînement Trail en étant blessé ou malade
– Ne jamais démarrer un plan d’entraînement Trail après une période d’arrêt prolongé et avoir préalablement fait 2 semaines de footing

Dans tous les cas toutes l’équipe PACE est là pour vous conseillés, donc en cas de difficultés ou de doute n’hésitez pas à prendre contact avec nous. C’est avec plaisir que nous vous conseillerons.