2
Temps de lecture : < 1 minute

S’adapter aux aléas

Il est nécessaire de vous adapter aux changements qui peuvent arriver dans votre quotidien. Un événement inopiné, une maladie passagère, une légère blessure peuvent entraver le processus d’entraînement que vous avez programmé. Ce n’est pas si grave, car notre pratique n’est-elle pas la première des choses secondaires ? 

Cependant, voici quelques conseils :

– Ne pas chercher absolument à rattraper une séance difficile du programme, mais reprendre par des séances plus « softs » (marche à pied rapide, natation, footing, vélo) pour reprendre les bonnes bases,

– Ne pas en rajouter (pour avoir bonne conscience) et ne pas surcharger l’organisme sur la période suivante : le principe de progressivité est fondamental et la régularité dans votre entraînement est primordiale,

– Éviter de culpabiliser, l’entraînement n’est pas une chose mathématique.

Eric Lacroix

Eric Lacroix

Coach exclusif pacetraining.run